Tournoi d'Archerie des Fils de Shanz



 

Compte-Rendu des éliminatoires du 4 de Mackwik


 
3ème jour des éliminatoires
 
    Voici venu le 4 de Mackwik, un nouveau jour de gloire pour les vaillants archers du noble Fastzeychadoo.
* * *

    SelvaLa petite bourgade de Lassinc, à mi-chemin entre Septeniath et Lasgoroth, était à l'origine un relais où voyageurs et commerçants faisaient halte. Elle vit maintenant, et depuis bien longtemps, de l'agriculture et de l'hostellerie. Mais le bétail se sentait peu concerné par l'événement et les auberges durent se contenter d'accueillir 88 participants, parmi lesquels aucune arbalète n'était visible. Lassinc organisait l'épreuve pour la première fois et Lasso, son armurier nain, n'eut pas besoin, cette fois, de faire le voyage jusqu'à Lasgoroth où il s'était illustré lors du précédent tournoi. D'autres aventuriers de passage inauguraient les festivités, parmi lesquels on distinguait Loup Gris, l'homme de bronze surnommé "Flèche d'Argent" par ses compagnons du groupe Le Triskèle.
    On tailla dans le vif jusqu'au 5ème tour, au cours duquel Lasso et Loup Gris firent mouche trois fois, à 55 pas, puis renouvelèrent leur prestation à 60 pas. Mais les choses n'étaient pas réglées, puisque 4 autres archers les accompagnaient. Au 7ème tour, seul Lasso toucha trois fois et se qualifiait pour la finale. Loup Gris ne toucha que deux fois, et dut affronter deux autres archers pour un 8ème tour, à 70 pas. À nouveau, "Flèche d'Argent" ne toucha que deux fois, tout comme la jolie Selva , mais ce fut suffisant pour intégrer le trio des vainqueurs.
* * *

    Dans le bourg de Békainz, touché par une forte brise venue de la mer au Westé, beaucoup avaient fait le voyage d'assez loin, parfois même de Pehrnoudh ou Paurkrauth, pour participer à cette troisième journée d'éliminatoires du Tournoi des Fils de Shanz. Quelques 108 archers et 50 arbalétriers débutèrent l'épreuve, dont seule une cinquantaine parvint à franchir le cap des trois premiers tours. Parmi eux, on pouvait reconnaître Titanien, l'elfe qui s'était qualifié ici-même au dernier tournoi. Les Ménestrels de la Nuit ayant poursuivi leur voyage, on déplorait l'absence de la Reine des Archers, Eléonore, et de son "délicat" compagnon Ignominis. Lourillia d'Arnaq, du groupe Les Lys Mélichromes (G103), avait, elle aussi, passé les premiers tours avec succès. Un tiers des archers restants toucha trois fois la cible à 50 pas et, après le 5ème tour, il demeurait en lice autant d'archers que d'arbalétriers, soit neuf de chaque côté.
    Que les Lys couleur de miel se rassurent, leur jeune archère était toujours parmi eux. Elle fut d'ailleurs la seule, au 6ème tour, à 60 pas, à placer ses trois flèches dans la cible et à se qualifier pour la finale. Au tour suivant, Titanien se qualifia avec deux flèches, ainsi que Dhûûr, un arbalétrier ork. Groom, un armurier de Békainz, n'avait touché qu'une fois, et interpella les arbitres, mettant en cause la qualité des flèches officielles qu'on lui avait fournies et leur incompatibilité avec son matériel. Mais les Sages de Békainz eurent tôt fait de lui faire remarquer que chacun utilisait des traits fabriqués dans son atelier et qu'il était sans doute le dernier à pouvoir douter de leur qualité. Groom s'en fut en râlant, sous les sifflets de la foule...
* * *

    CourlevanÀ Fainix, au confluent de l'Uranor et de l'Argo, la participation aurait pu être plus importante si les soldats de la garnison du donjon avaient eu des permissions de sortie. Toutefois, on dénombrait quand même 95 participants sur le champ de tir, situé au sortir des faubourgs au bord de l'Uranor. Parmi eux, beaucoup ne pouvaient espérer une participation à la finale, mais certains allaient nous offrir une épreuve de grande qualité.
    Courlevan, le mystique et très habile homme de bronze était là. Il avait cette fois encore passé la nuit en prières, après avoir préparé le tournoi dans les divers lieux de culte de la ville, et sa technique, déjà supérieure, semblait s'être encore améliorée. Les Mandragores (G52) étaient représentés par Filnax, une jeune archère noire qui brandissait, en clamant sa prochaine et inéluctable victoire, une paire de codorniz récemment abattus, au grand dam de Kaïm, son élégant compagnon nain jaune qui semblait connaître la valeur de ces petites choses...
    Maillon l'armurier, autre précédent finaliste, était aussi de la partie. Sélectifs, les trois premiers tours écrémèrent les trois-quarts des concurrents. Commença alors une succession de prouesses archeristiques, tandis que les cibles reculaient au fil des tours: 50 pas d'abord, ou 20 de plus pour les arbalètes, puis 55, 60, 65, 70, 75... Tombèrent d'abord 7 archers, puis 4, puis 5, puis 1 seul, puis plus rien jusqu'au 9ème tour. Les deux arbalétriers qui avaient si brillamment enchaîné jusque là mirent fin à leurs exploits en même temps: le premier, voulant régler la force de son arme pour l'impressionnante distance de 95 pas, en cassa le mécanisme, alors que son collègue préféra abandonner, par solidarité ou désenchantement.
    Mais qui étaient les 5 archers qui se présentaient au 10ème tour ? L'un d'eux demeurera un inconnu, puisqu'il ne plaça aucune flèche à 80 pas. Les deux Mandragores, avec leur arc court, y placèrent deux flèches, tandis que Maillon et Courlevan n'en mettaient u'une... Ce dernier, après avoir prié brièvement avant le 11ème tour, se qualifia en plaçant ses trois flèches dans la cible. Maillon s'inclina respectueusement devant les trois vainqueurs de l'épreuve: Filnax, Kaïm et Courlevan. Et, à présent, Filnax brandissait triomphalement ses codorniz !
* * *

    Le premier chériff du pays, Atakam, était originaire d' Osgomirodh, au westé du Fastzeychadoo, sur la rivière Osgomithe. Mais la prospérité de la cité s'est faite au travers de son vin réputé, qui constitue la richesse essentielle de ce terroir. Aujourd'hui, même si les échoppes de tenture proposant le nectar étaient nombreuses autour du champ de tir, c'était sur ce dernier que se trouvait l'attraction, en la personne de la Duchesse des Archers, j'ai nommé Khalin l'espiègle, Messieurs Dames ! Duc Aussetôt, le responsable de l'Académie d'Osgomirodh, la connaissait bien, puisqu'ils s'étaient affrontés longtemps au cours de la dernière finale. Naugrim était inscrit à Pokerwin et Plume d'Argent, le chasseur, ne pourrait pas défendre son titre de finaliste, à cause d'un bras cassé qui l'obligea à demeurer spectateur de l'épreuve, qui réunissait 80 archers et 30 arbalétriers. On retrouva aisément nos deux fines gâchettes au 5ème tour, auquel ne participèrent cependant déjà plus qu'un seul archer et 8 arbalétriers. L'ultime archer manqua la cible une seule fois à 55 pas, et fut éliminé. Les 6 arbalètes qui poursuivirent l'épreuve le firent jusqu'au 8ème tour, où Khalin se qualifia avec 3 carreaux, tout comme Robkar "le pilon" , un barbare venu apparemment à Osgomirodh pour la saison des vendanges. Duc Aussetôt dut batailler jusqu'à la distance réservée de 100 pas, pour honorer sa qualité dans une cité qui réunissait aujourd'hui l'élite de l'arbalète fazeyanne.
* * *

    Rhubson, au confluent de la Koulikoule et de la Koulotte, mais aussi des voyages, ne comptait pas, parmi les 89 concurrents, les précédents vainqueurs de l'épreuve. Le Clan de la Lune Rose, bien que de passage dans la ville, avait préféré inscrire Norton et Figolu à Beerh Muda et Cancrelot le Juste, actuellement en voyage, ne participait pas au tournoi. Par contre, c'est bien ici que les Ripailleurs du Lac ont inscrit la séduisante Chingachgook et le tout jeune Uncas, l'une à l'arc d'if, l'autre à l'arc court. Pas de problèmes pour les Ripailleurs jusqu'au 4ème tour, où se présentèrent 23 archers et 9 arbalétriers. Un frisson fit pâlir Uncas, lorsque sa dernière flèche ne dut qu'à un brin de paille de rester fichée dans la cible, et au soupir qui s'éleva de la foule ! On était alors en droit de penser que le jeune homme de bronze serait en difficulté pour retrouver la concentration. Mais il n'en fut rien, puisqu'au tour suivant, il fut le seul à placer trois flèches dans la cible. Cinq archers et deux arbalétriers en placèrent deux, et notamment notre jolie ripailleuse. Au 7ème tour, Chingachgook se qualifia avec trois flèches, accompagnant Uncas en finale, ainsi qu'un soldat du guet, à l'arbalète, nommé Volinor !
* * *

    KongoEn bordure du Geollyjumph, à mi-chemin entre Békainz et Zehmanchotmor, Pokerwin la belle, Pokerwin la ville du jeu, a encore fait la preuve du goût du voyage de nos concitoyens. La ville aux mille et un tripots, au couchant de laquelle s'élève un des rares temples dédiés à Indy, accueillait 142 participants, mais pas les vainqueurs de l'épreuve précédente, des soldats de passage... qui sont passés. Naugrim et son arbalète avaient délaissé Osgomirodh pour Pokerwin, où avait fait halte également le Sasqwatch Kongo et son arc long d'if. Un autre personnage remarquable était l'elfe Mélatar, dans sa robe d'un bleu étrange.
    Les trois tours de chauffe furent la plus belle hécatombe de la journée, ne laissant passer que 13 archers et 9 arbalétriers. Les tireurs confirmés étaient là... et le furent encore au 4ème et au 5ème tour, au cours duquel Mélatar se qualifia avec trois points. Lui qui avait abandonné la dernière fois alors qu'il restait le seul archer en lice face aux arbalétriers, sortait vainqueur cette fois, tandis que 7 archers et 2 arbalétriers se dirigeaient vers un 6ème tour. Trois archers quittèrent le concours à 60 pas. Kongo s'était jusqu'alors montré infaillible. Pourtant, le jeune quadruman, qui arborait fièrement moultes cicatrices, manqua la cible une fois lors du 7ème tour. Cependant, ses adversaires la manquèrent tous, deux, voire trois fois. Kongo était donc le second qualifié et fut rejoint au 8ème tour par Naugrim, dernier qualifié avec deux carreaux.
* * *

    Ainsi s'achève ce troisième jour d'éliminatoires dont vient de nous rendre compte avec autant de précision que possible le Barde Nelfort Monson sans se départir de sa verve habituelle. Dès demain vous pourrez bien entendu suivre avec lui les dernières épreuves éliminatoires qui se dérouleront à Zehmanchotmor avec les célèbres Eléonore et Ignominis que l'on ne présente plus, Beerh Muda où vous savez déjà que se présentent le fameux Norton et son élégant accolyte Figolu, Kottho où devrait s'illustrer un certain Fiacre, Hanaconda et enfin Kamarssin où parait-il un groupe entier se serait inscrit !
-&-&-&-
 
De nobles archers