Le Bouquet

 
le Bouquet
      Ici se mêlent maisons anciennes et constructions récentes. Le Bouquet ! Pourquoi ce nom ? Mystère...
 
      Si vous vous arrêtez au Bouquet, on vous parlera encore de « la légende de la bête des Vaissettes », celle qui criait la nuit.
      En ce lieu-dit se trouve une lavogne (mare). On la disait hantée par une bête qui criait la nuit. On l'entendait de la Baraque de Trémolet(3Kms) et de Soulages(4Kms).
      Mais, il y a 3 ou 4 générations, la peur et la superstition hantaient le milieu rural : aussi on redoutait cette mare. Surtout la nuit, on l'évitait. On raconte qu'un habitant du Bouquet traversant la nuit les Vaissettes, un peu éméché, fut tout à coup dégrisé par le cri de la bête. le BouquetAffolé, c'est en courant qu'il regagna le village, au milieu des bois, des genévriers et des ronces... À un certain moment, il se sentit pris par derrière, à la blouse... Terrifié, pensant être rattrapé par « la bête des Vaissettes », il quitta précipitamment celle-ci et affolé, rejoignit son domicile.
      Le lendemain, les habitants se rendirent sur les lieux et on retrouva la blouse... seulement retenue par les ronces.
      En fait de « bête », peut-être ne s'agissait-il que d'un gros crapaud, comme le suggère un habitant actuel du Bouquet...
 
 
la Piguière promenade dans les villages le Ricardés