Rassemblement des St Georges de France

 

XV ème rassemblement des St Georges de France
 

Saint-Georges-du-Vièvre et Saint-Georges-du-Mesnil


les 29 et 30 juin 2002
 
 
En route pour la Normandie
 

Maison normande      Cette année, le rassemblement des St-Georges de France était organisé par deux St Georges : St Georges du Vièvre (700 hbts) et St Georges du Mesnil (81bhts) situés à 5 km l'un de l'autre. Pour l'occasion une association a été crée : "Deux St Georges pour 2002"
 

      Vendredi 28 juin, le car prend la direction de l'A 75 à destination de Saint-Georges-du- Vièvre. Après avoir traversé l'Auvergne, puis Le Limousin, voici La Beauce et enfin la Normandie verdoyante est là. Dès notre arrivée nous nous retrouvons avec les autres Saint-Georgeois autour du verre de l'amitié dans ce village normand magnifiquement fleuri aux couleurs de la Normandie (jaune, orange, vert).
 

      Cette année, quelques jeunes de St Georges de Lévéjac sont allés en Normandie en moto, en passant par deux autres St Georges qui nous ont déjà accueillis par le passé : St Georges de Montaigu, en Vendée, et St Georges de Reintembault, Ile et Vilaine. Le voyage fut agréable malgré quelques ennuis techniques en cours de route.
 

repas animé      Comme de coutume, les traditionnelles fanfares étaient là pour mettre l'ambiance dès le vendredi soir : la fameuse Fanfare des Baillargeaux, présente aux rassemblements depuis 10 ans déjà, mais aussi la Pena Laverunoise et d'autres qui ont animé nos repas et soirées sous le chapiteau.
 

      Le samedi matin est le moment des retrouvailles pour tous les Saint- Georgeois. L'après-midi fut l'occasion de visiter la Haute-Normandie au travers de divers circuits touristiques à Honfleur, Rouen, la distillerie de Cormeilles et le pont de Normandie.
 

Honfleur
 

      Après un magnifique feu d'artifice, tout le monde se retrouve autour de l'orchestre sous l'immense chapiteau pour une soirée dans la convivialité.
 

le marché des St Georges      Dimanche matin, l'annuel marché des Saint-Georges de France se met en place pour accueillir Normands et Saint-Georgeois après la messe.
Cette messe célébrée en l'église paroissiale et parfaitement animée par le Saint-Georges nous accueillant. C'est la confrérie de Charité qui a veillé à la bonne organisation de la cérémonie et l'a clôturée par une poignée de main fraternelle, pour nous symbole de l'amitié. De cette confrérie nous dirons seulement qu'elle remonte à l'époque des épidémies de peste et que son but profond est le service de l'humanisation.
      Dimanche matin, l'assemblée générale des maires s'est tenue à St Georges du Mesnil.
 

      L'après- midi place au défilé où nous découvrons folklores, danses, traditions et fanfares. Et enfin, comme le veut la coutume aux rassemblements des Saint-Georges de France, le maire de Saint-Georges~du- Vièvre offre une clé au maire de Saint- Georges-de-l'Oyapok, futur organisateur du rassemblement en Guyane... l'an prochain.

la remise de la clé St Georges de l'Oyapock
      Ce fut un week-end ensoleillé mais tous les St Georgeois qui ont campé se sont accordés pour dire que les nuits étaient fraîches (exceptionnellement selon les Normands)...
 

      Enfin quelques chiffres :