(Mise à jour Mars 2006.) Retour Accueil

St Georges de Lévéjac et son histoire

 
 

St Georges de Lévéjac / son Nom :

emplacement supposé du château sur l'arête rocheuse       Son nom ancien était « Sanctus Georgins de Lebeyco » ou « de Lobériaco» La commune doit son nom au château baronial qui se dressait, si nous en croyons des écrits anciens, entre les ravins de St Hilaire et des Issartels(ravin des Isards ou chamois), sur un massif abrupt dominant la ferme des Baumes-Basses.
      Les formes élancées de ce château en ce site élevé lui valurent l'appellation latine de « Levis Acus Del Mancio».
      Son histoire est pratiquement inconnue. On sait seulement que c'était un fief de la puissante maison du Seigneur de Séverac dont on retrouve de nombreux actes de reconnaissance féodale dans les années 1100 à 1300. Au XVIème siècle, ce château fut ruiné au cours des guerres de religion.
 

La population :

      Pendant de longs siècles la population locale a vécu de l'agriculture et de l'artisanat. Au début du siècle dernier, la terre n'arrivant plus à nourrir tous ses enfants, notre campagne a commencé à se vider.
 
AnnéeHabitants
1841670
1876728
1896683
1911596
1931442
1980278
2000243
 

     Le Blason : le blason de St Georges de Lévéjac         Le blason de Saint Georges de Lévéjac a été composé par MOLINIER Jean-Claude et adopté par la municipalité en octobre 2001.
Il se décrit ainsi: « D'argent à un pal de gueules chargé d'un dragon d'or et accoté de deux serpents affrontés de gueules, mis en pal.»
Pour plus de précisions voir
la toponymie et les explications.
 

      St Acasse : C'est le nom de la fête locale qui a lieu au mois d'octobre. Si l'on remonte dans le temps, St Acasse est la survivance d'une sorte de foire ayant pour principal objet "la loue" des domestiques. Elle donnait lieu à des réjouissances, c'est pourquoi elle est devenue notre fête votive.
      Pour découvrir la St Acasse 2002, Cliquez ici.
 

 

 

La légende de St Georges et le dragon :     St
 Georges et le Dragon
 
/ MNB Création /