(Mise à jour Mars 2006.) Retour Accueil

Si St Georges m'était conté !

St Georges de Lévéjac en 1944 :

Le village de la Croze, qui fait toujours parti de la commune de St Georges Extrait d'un article paru dans La Lozère Nouvelle, chronique St Georges de Lévejac, à l'occasion des 60 ans du journal.
      ../.. A l'heure où La Lozère Nouvelle fête ses 60 années de vie, nous reviendrons sur ce qui faisait la vie de St Georges en cette année 1944. Pour cela, nous nous appuierons sur les relevés des délibérations du conseil municipal.

      Au cours de l'année, nos conseillers municipaux traîtèrent, entre autres, du projet d'électrification de certains villages, du rattachement du hameau de la Croze à la commune de la Malène pour lequel ils donnèrent leur accord, de la soumission au régime forestier de terrains communaux et de la demande du rétablissement de l'acheminement du courrier postal par La Canourgue. A cette époque le facteur venait de Séverac le Château et cela semblait occasionner des retards dans la réception du courrier.

      D'autres sujets revenaient plus régulièrement, comme l'octroi d'assistance médicale gratuite aux personnes dans le besoin, celui d'assistance aux femmes en couche avec prime à l'allaitement, de la révision des listes électorales, du vote du budget...


      Pour l'anecdote, ce 12 Novembre 1944, jour de la sortie du premier numéro de la Lozère Nouvelle, nos conseillers municipaux s'étaient justement réunis en scéance, ce jour précis !

      Enfin, pour clôturer cette année 1944, nous avons pu constater que la population s'est maintenue avec 7 naissances pour 7 décès. Les heureux évènements n'étaient pas en reste avec la célébration de 3 mariages.

../..  

La légende de St Georges et le dragon :     St
 Georges et le Dragon
 
/ MNB Création /