Soulages

 
Soulages  par D. Woznica      Village typique du Causse, Soulages est à voir, avec ses vieilles maisons aux toits couverts de lauzes. C'est un village très ancien, à l'aspect moyennageux plaisant qui retient le regard. C'était dans le temps un très important village. Il le reste dans son habitat, même s'il a perdu beaucoup de sa population.(en 1856: 228 habitants, en l'an 2000 : 53 hahitants).
 
Parlons un peu du passé:
Soulages par D. Woznica      Les anciens se souviennent encore de leurs parents évoquant les 80 familles du village avant 1914, l'école avec 2 classes de chacune 40 élèves. Soulages avait des commerces : des cafés, des charrons, maçons, couvreurs, menuisiers, cordonniers(on y formait même des apprentis), couturières.
 
      Soulages avait sa laiterie, on y fabriquait du Roquefort. On y caillait le lait du village et du Gauzinès. Elle fut fermée en 1953. Depuis 1998, Francis Roujon et le Gaec Le Lévéjac ont renoué avec cette tradition fromagère. Aujourd'hui, à Soulages, on fabrique deux variétés de fromage de brebis au lait cru, une à pâte molle et une à pâte pressée sous la dénomimation "Le Lévéjac".
En 2002, le fromager avait répondu gentiment à nos questions, vous pouvez consultez l'interview de Francis en ligne.
      Le four à pain du village existe toujours. Il a fonctionné jusque vers 1955. Depuis sa récente rénovation, une fête du pain l'anime tous les 15 Août
 
La Chapelle de Soulages par D. Woznica       Soulages ne fut jamais paroisse, bien qu'il eut sa chapelle. Cette bâtisse, surmontée d'une cloche, encore en ruines en 2001, mais aujourd'hui rénovée, nul n'a jamais entendu dire que la messe y fut célébrée. C'était plutôt la salle de catéchisme. La cloche sonnait pour écarter l'orage, appeler au catéchisme ou inviter à prier pour les deuils.
      À C'est là que fut hébergée une très belle crèche construite par les habitants de Soulages à Noël 2003 et Noël 2004.
 
      À Soulages, on notera une particularité que le promeneur ne peut remarquer : une parcelle importante de terrain, un pâturage nommé « la Lande », est encore régie par une loi d'avant Napoléon. Bien qu'appartenant en bien propre à ses propriétaires, elle est grévée (après la première coupe de l'herbe) de la jouissance du pacage aux bénéfices des habitants du village.
 
(texte et photos mis à jour le 23/04/2005)
la LandeSoulages


Une galerie de photos proposées par Dominique Woznica, un amoureux de Soulages et de la région.
le 22/11/04 : Une deuxième galerie vous est proposée.
le 20/12/04 : Une troisième galerie proposèe par Dominique Woznica.
le 15/09/05 : Une nouvelle galerie proposèe par Dominique : La fête du pain 2005 et de belles architectures
2/09/06 Une nouvelle galerie de photos signées Dominique Woznica.

 
 
le Gauzinès promenade dans les villages St Georges de Lévéjac